Jeudi, février 29, 2024
HomeUncategorizedRénovation énergétique : un Français sur cinq prêt à réaliser des travaux

Rénovation énergétique : un Français sur cinq prêt à réaliser des travaux

A partir de fin août, les loyers des maisons considérées comme économes en énergie seront gelés si les propriétaires n’effectuent pas les réparations nécessaires. Mais quel budget doit-il prévoir ?

Selon une étude de HomeServe (1), entreprise spécialisée dans la rénovation et les travaux sur l’électroménager, « 88% des Français s’engagent à vivre dans des maisons durables et respectueuses de l’environnement ». Cependant, s’ils se contentent de la volonté de leur offrir le meilleur logement, le budget pour y parvenir reste au cœur de leur préoccupation.

Cependant, le gouvernement entend accélérer la modernisation des maisons économes en énergie : à partir du 25 août, les loyers des maisons classées F ou G au Diagnostic de Performance Energétique (DPE) seront gelés et, à partir du 1er janvier 2023, les maisons classées G it seront interdits uniquement à la location.

Prévoir entre 400 et 600 euros par m²

Pour faire face aux nouvelles obligations, les propriétaires doivent budgétiser des activités importantes (ou contracter un emprunt). En effet, lors de chantiers de rénovation à l’international, le montant peut facilement dépasser les 50 000 euros. En général, les experts estiment le coût moyen d’un projet de rénovation énergétique entre 400 et 600 euros le m². Selon Pap.fr, pour passer du type G à C ou B, le montant à prévoir est de 15 000 euros en moyenne.

Or, selon l’étude, l’enveloppe allouée par les Français pour l’entretien et la réparation de leur logement est de 3 403 euros.

Des aides pour être accompagné

Si de fait, tous les Français sont conscients de l’importance de réduire la consommation d’énergie de leur logement, seul un tiers (33%) a déjà réalisé une isolation pour améliorer la consommation d’énergie et 20% se disent prêts. renverser

Ces résultats s’expliquent en partie par les conclusions de l’enquête : 6 répondants sur 10 souhaitent trouver un logement respectueux de l’environnement, mais ne savent pas par où commencer. Pour résoudre ce problème, le gouvernement a mis en place le programme SARE (service d’appui aux énergies renouvelables) dans le but d’aider les Français à s’orienter et à bénéficier de conseils en la matière. Il existe également de nombreuses aides financières, comme les prêts zéro émission ou les prêts renouvellement énergétique de MaPrimeRénov’, accessibles sous conditions (entrée, logement, type de travaux, etc.).

(1) Elle a été menée en collaboration avec le centre de sondage en ligne Odoxa du 4 au 8 mai 2022 sur un échantillon de 2 004 Français âgés de 18 ans et plus.

RELATED ARTICLES
- Advertisment -

Les plus populaires